GE compte vendre son organisation de Financement du transport à BMO Groupe financier

 

FAIRFIELD, Conn. – 10 septembre 2015 – GE [NYSE:GE] a annoncé aujourd’hui avoir conclu une entente afin de vendre son organisation GE Capital, Financement du transport aux É.-U. et au Canada à BMO Groupe financier (BMO).

« Avec la vente de notre organisation de Financement du transport à BMO, nous sommes de nouveau parvenus à trouver un acheteur qui promeut une culture centrée sur les clients, qui est engagé envers l’industrie et qui compte favoriser la croissance de cette division grâce à l’aide de notre équipe chevronnée et expérimentée, » dit Keith Sherin, vice-président et chef de la direction de GE Capital. « Nous continuons de mettre à exécution la vente de nos actifs et sommes en bonne voie d’atteindre notre objectif de réduction du solde d’investissements nets (« ENI ») de 100 milliards $ d’ici la fin de l’année. Nous nous attendons également à ce que notre stratégie de sortie soit complétée de façon substantielle d’ici la fin de l’année 2016, » a-t-il ajouté.

GE Capital, Financement du transport offre aux FEO, détaillants et utilisateurs finaux commerciaux des solutions de financement de gros et commercial pour des camions et remorques commerciaux de poids moyen et lourd. BMO conservera l’équipe de direction et les employés de l’organisation de Financement du transport.

Tel qu’annoncé précédemment, GE a entrepris une stratégie de simplification et de valorisation de sa structure corporative en réduisant la taille de ses organisations de financement par la vente de la plupart des actifs de GE Capital, et en axant ses efforts dans l’investissement et la croissance continus de ses organisations industrielles de renommée mondiale. GE et son Conseil d’administration ont déterminé que les conditions actuelles du marché étaient favorables à l’exécution de ces dispositions. GE conservera les organisations de financement qui sont directement reliées aux segments industriels de GE.

Une fois complétée, la transaction, laquelle représente environ 9 milliards $ US en ENI, contribuera près de 0,7 milliards $ US en capital à la cible globale d’environ 35 milliards $ US en dividendes devant être payés à GE en vertu de ce plan (sous réserve de l’obtention des approbations réglementaires). Avec cette transaction, le total des ventes annoncées pour 2015 s’élève à environ 85 milliards $ US.

Sherin a conclu, « Nous nous attendons à signer des contrats de vente pour la majorité de nos organisations aux É.-U. d’ici la fin de l’année, et la vente de Financement de transport, l’une de nos organisations stratégiques de financement par crédit-bail et prêt, nous rapproche de cet objectif. »

La transaction est assujettie à l’obtention des approbations réglementaires standards et autres, et devrait être conclue d’ici décembre 2015. Crédit Suisse et Goldman Sachs ont agi à titre de conseillers financiers pour GE, et Shearman & Sterling LLP a fait de même pour les aspects juridiques.

À propos de GE

GE (NYSE: GE) imagine et bâtit des choses que les autres ne peuvent égaler, et produit des résultats qui favorisent la création d'un monde où travailler est plus facile. GE réunit les mondes physiques et numériques d'une façon qu'aucune autre entreprise ne le peut. Dans ses laboratoires et installations, et sur le terrain auprès des clients, GE met au point la prochaine ère industrielle, laquelle vise à faire progresser, à alimenter, à bâtir et à guérir le monde. www.ge.com.

Le site Internet des Relations aux investisseurs de GE à www.ge.com/investor et notre blogue d’entreprise à www.gereports.com, de même que la page Facebook et les comptes Twitter de GE, y compris @GE_Reports, comprennent un grand nombre d’informations au sujet de GE, dont des renseignements financiers et autres pour les investisseurs. GE encourage les investisseurs à s’y rendre de temps à autre, alors que les informations sont mises à jour et que de nouveaux renseignements y sont publiés.